06 01 | 2013

GNOME, vous faites ch*er

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Debian-FR, Libre, April, Râlerie

Comme vous le savez peut-être, je maintiens un document d'auto-formation intitulé Formation Debian. Le chantier du moment, c'est donc de la mettre à jour pour la prochaine sortie de Debian Wheezy. Je voudrais donc profiter de ce travail pour énoncer le message suivant : GNOME, vous faites ch*er.

Problème

Le problème, c'est que qui dit Wheezy dit GNOME 3. Or GNOME 3 a deux modes, un mode normal et un mode classique : selon leur carte et leur pilote graphique, les utilisateurs se retrouvent dans un de ces deux modes. Or ces deux modes sont différents. Très différents. Et ça, ça craint.

La Formation Debian se veut linéaire, et vise à guider les gens pour qu'ils découvrent par eux-mêmes le système GNU/Linux. Dans ce contexte, mais c'est généralement vrai pour toute personne amenée à conseiller quelqu'un d'autre, nous cherchons à éviter les embranchements ou les divergences d'utilisation. Par exemple, nous mentionnons les bureaux GNOME, KDE et Xfce, mais nous conseillons aux utilisateurs de commencer avec GNOME, quitte à choisir un autre bureau par la suite.

Avec GNOME 3, nous devons donc prendre en compte une séparation inévitable entre ceux qui vont se retrouver avec le mode normal, et ceux qui vont se retrouver avec le mode classique. Ces deux modes n'ont pas grand chose à voir, ce qui implique de séparer certaines sections de la Formation : si vous tombez sur le mode normal, lisez la prochaine section, sinon lisez celle d'après…

Autre désagrément, alors je dois évidemment refaire l'essentiel des captures d'écran, dans un Qemu ou un Xephyr (anciennement Xnest) parce que, Dieu merci, je ne travaille pas sous GNOME, et pour qu'elles soient de taille raisonnable : dans un tel contexte, je n'ai accès qu'au mode classique. Je ne peux pas faire de captures d'écran du mode normal…

Solution

À vrai dire, il n'y a pas de solution à l'heure actuelle. Enfin, si, nous pourriez recommander aux utilisateurs d'installer Xfce, qui aurait l'avantage de rétablir une progression linéaire pour la Formation, mais je ne pense pas que cela soit approprié. En revanche, il aurait pu y avoir une bonne solution : les développeurs GNOME n'auraient jamais dû concevoir ces deux modes de façon aussi divergente. Le mode classique devrait être aussi proche que possible du mode normal : certes, les effets spéciaux de GNOME Shell ne seraient pas disponibles, mais tout le reste, c'est à dire grosso modo l'écran « Activités », serait tout à fait réalisable. Sauf qu'en fait non : merci GNOME…

19 comments

sunday 06 january 2013 à 18:59 patrick_g said : #1

>>>nous pourrions recommander aux utilisateurs d'installer Xfce (...) mais je ne pense pas que cela soit approprié.

Pourquoi ? Juste parce que ce n'est pas le bureau par défaut ?

sunday 06 january 2013 à 19:20 Sylvain said : #2

Avec la version 3.8 de gnome, le mode fallback est retiré donc ...

sunday 06 january 2013 à 21:32 al.jes said : #3

Merci surtout ceux qui, quand ils se sont rendu compte que GNOME 3 n'est pas GNOME 2 se sont mis à hurler plutôt qu'à chercher une solution constructive. C'est à cause d'eux qu'on a eu un mode fallback aussi proche de GNOME 2. Ils auraient pu utiliser Mate, XFCE, ou autres du genre (ou encore rester sous GNOME 2, qui est encore pleinement fonctionnel)

Pour le reste, comme dit plus haut, GNOME 3.8 vire le mode fallback, le problème est donc réglé.

sunday 06 january 2013 à 21:36 makidoko said : #4

En effet, la question se pose : pourquoi au lieu de simplement ne pas appliquer les effets composites pour ceux qui n'ont pas de carte compatible, ils avaient choisi de proposer une interface totalement différente.

Je dis "avaient" car comme dit Sylvain, la version 3.8 devrait abandonner ce principe idiot. Ce qui les a alarmés, n'est pas la totale incohérence de la démarche, mais la nécessité de maintenir deux modes différents... Un peu comme si un fou décidait d'arrêter de se taper sur les doigts avec un marteau, non pas parce que ça fait mal, mais surtout parce qu'il se rend compte que du coup il n'a plus de temps pour le reste.

Ca révèle, entre autres, la confusion qui règne au sein de la conception de Gnome3. Selon moi, une des fonctionnalités les plus représentatives de cette confusion, c'est la gestion du "mettre en veille"/"arrêter" qui change à chaque version (avec ou sans ALT?, l'un?, l'autre?, les deux?), et à chaque version ils attestent que leur choix est issu d'une profonde réflexion raisonnée...

Quelle nouvelle chausse trappe perturbante et contraignante trouveront-ils lors de leurs prochains brainstorming?

Ils peuvent encore survivre quelques temps, car dans la catégorie des bureaux modernes Linux, aucun n'est réussi à mon sens, ni même finalisé.. On choisi donc le moins pire en espérant des jours meilleurs.

Mais s'aventurer dans un document de formation sur un produit toujours en cours de conception, est une démarche assez compromise. TU devrais te contenter d'adapter ton contenu aux principes de base, sans développer... le reste doit rester à la découverte de l'utilisateur. Cliquer sur des boutons, rechercher des applis, sont les actions principales d'un environnement de bureau, dont les principes généraux ne nécessitent pas de support particulier... Si tu estimes qu'un support complet est nécessaire, alors le destinataire de ta doc n'est pas du tout prêt pour Linux et ne sera jamais lecteur de ton document (que j'aime beaucoup par ailleurs)

sunday 06 january 2013 à 21:40 Tanguy said : #5

@Sylvain : Le mode fallback n'existera donc plus… et que se passera-t-il donc pour ceux qui n'ont pas de bonne accélération matérielle ? Plus rien ? Un bureau lent ? Un GNOME Shell sans effets spéciaux ?

sunday 06 january 2013 à 21:43 rafi said : #6

C'est vrai qu'à un moment gnome portait les efforts du libre et c'était logique de l'utiliser dans une formation debian mais depuis qu'on est poussé à utiliser les drivers gpu proprios pour avoir un gnome-shell à peu prés réactif je ne suis pas sûr que ce soit si logique.

sunday 06 january 2013 à 21:45 yoran said : #7

Wheezy avec Gnome 3... J'imagine que c'était innévitable. Après c'est une question de gouts, si G3 trouve son public c'est super pour eux. Moi ça m'a surtout fiché le coup de pied aux fesses qu'il me fallait depuis longtemps pour passer sur quelque chose de plus proche de mes besoins.

Sinon même remarque que patrick, pourquoi XFCE n'est pas approprié ? Parce que si l'on va par là, Gnome 3 me semble tout aussi approprié que KDE 4.

Au passage, un truc m'intrigue, comme Sylvain, j'ai lu que le fallback allait disparaite. Il s'agit bien du mode classique non ? Et s'il disparaît, comment fonctionne G3 avec une machine qui n'a pas la puissance pour faire joujou avec les 3D ? Pas de bras pas de chocolat ?

sunday 06 january 2013 à 22:48 Sinma said : #8

Si le GPU n'est pas/mal supporté, on a toujours le droit aux effets kikoo et l'accélération graphique seras émulée par le CPU, ce qui n'est pas terrible au niveau performances…

Ok les effets graphiques permettent au débutant de mieux comprendre ce qui ce passe, mais je préfère largement sans c'est plus rapide et moins gourmand (mais aussi pour ceux qui ont un ordinateur portable).

J'aurais tendance à conseiller Xfce ou KDE (plus lourd et plus compliqué mais aussi et surtout beaucoup plus complet).

monday 07 january 2013 à 00:53 name said : #9

@06 january 2013 à 21:32 al.jes

Ou les gens de gnome aurait pu aussi écouter les utilisateur et a ne pas commencer et ne pas continuer de faire de la merde.

Et comme ils n'ont rien fait de tout ca, adieu gnome. Point, Barre.

Reste XFCE de stable, facile, pas mal fait et donc possiblement populaire.

Sinon pareil, j'ai vu que le fallback allait dégagé, mais que des gens allaient le faire a coté, truc du genre...
Enfin bon, je m'en fout un peu beaucoup maintenant honnêtement.

@makidoko
«Ils peuvent encore survivre quelques temps, car dans la catégorie des bureaux modernes Linux, aucun n'est réussi à mon sens, ni même finalisé.. On choisi donc le moins pire en espérant des jours meilleurs.»

Tu va rire mais je trouvais que (et je suis pas le seul) gnome 2.x commencait a s'en rapprocher fortement.
Comme avoir un truc propre connu et qui marche bien c'etait pas rigolo, ils ont décider de toute foutre en l'air.
Et de fait, on rigole bien maintenant.


Accessoirement, laisser tomber ou foutre carrément des batons dans les roues de Compiz Fusion, comment dire... (mutter incompatibilité toussa toussa)

monday 07 january 2013 à 03:02 Yoran said : #10

@sinma Ah... Et pas moyen de désactiver les effets "émulés" j'imagine... Ça va faire plaisir aux vendeurs de hardware cette histoire...

@makidoko
«Ils peuvent encore survivre quelques temps, car dans la catégorie des bureaux modernes Linux, aucun n'est réussi à mon sens, ni même finalisé.. On choisi donc le moins pire en espérant des jours meilleurs.»
Je suis mauvais juge, depuis mon abandon de Gnome je suis passé en mode tilling/awesome/mon-bureau-à-moi ;-) Mais as-tu regardé les dernières évolutions d'Enlightenment ? Pour qui aime les souris et les icônes, cela semble plutôt sexy.

monday 07 january 2013 à 08:27 freddec said : #11

Pendant quelques semaines le bruit a courru que Wheezy allait renoncer a Gnome pour passer a XFCE.

Les motifs avancés alors étaient variés mais notament celui de la place OQP par Gnome sur le CD1 au regard de celle prise par XFCE. Hélas ils ont fait marche arrière et c'est finalement G3 qui est retenu...

Vos arguments sont donc que des raguments supplémentaires (et importants) pour motiver les DD a opter pour XFCE (ou autre) pour la stable post-Wheezy. Mais pour cela il faudra encore attendre 2-3 ans !
Perso mon choix est fait depuis longtemps: XFCE, c'est sans doute pas le meilleur... mais c'est le miens

monday 07 january 2013 à 12:21 DarkBaboon said : #12

Je vote aussi pour XFCE!

monday 07 january 2013 à 16:09 G. said : #13

Je trouve un peu abusé d'accuser Gnome pour ça.

Gnome a choisi de faire un bureau nécessitant une carte graphique relativement récente. Je crois que l'interface de gnome-shell en fait une utilisation pertinente des possibilités et je crois que ce choix est justifié. Dès lors, effectivement, les utilisateurs de vieilles machines ou de netbooks sont exclus. C'est dommage, tout le monde le regrette. Le mode fallback a été créé en priorité pour les personnes ne pouvant accéder à gnome-shell à cause des capacités limitées de leur carte graphique. Ce mode introduit certes une fragmentation dans le bureau gnome, mais en son absence, de nombreuses personnes ne pourraient avoir accès à rien du tout. Le mode fallback ne ressemble pas à Gnome-Shell simplement parce que personne n'a le temps de faire évoluer ses composants pour qu'il lui ressemble plus. S'il y avait assez de mains-d'oeuvre pour développer deux modes proches, je crois que personne s'en plaindrait et gnome accepterait des mises à niveau pour avoir un même menu application ou introduire les menus d'applications dans gnome-panel.

Si c'est le bordel pour les drivers graphiques libres et que pleins de personnes se retrouvent avec le fallback mode, c'est pas non plus la faute de gnome. Avoir une carte graphique et pas pouvoir l'utiliser pleinement, c'est de toutes façons pourri, avec ou sans gnome-shell. On peut toujours se dire qu'il est possible de développer des bureaux plus légers, mais c'est se voiler la face et il est compréhensible que linux n'attire pas les foules si l'on imagine que l'ordi ne va pas pouvoir utiliser toutes les capacités des cartes graphiques.(jeux, webGL, vidéo...). Je crois qu'on aimerait tous que l'écosystème linux permette la production de driver libre ayant un support aussi large et efficace que les driver proprios.

Le fait est que c'est la merde et qu'on manque de main d'oeuvre un peu partout. Maintenant, se taper les uns sur les autres n'aide en rien.

monday 07 january 2013 à 16:17 grekos said : #14

Juste un petit mot pour féliciter les concepteurs et mainteneurs de Formation Debian. J'utilise ce site depuis mes premiers pas sous linux (2004) et encore hier pour retrouver les liens de personnalisation zsh sur une installation toute fraiche.
C'est vous qui m'avez appris à aimer et utiliser en console.

Et pour revenir à Gnome 3, j'utilise LXDE !

monday 07 january 2013 à 16:20 Tanguy said : #15

@G. : Ah, merci pour ce commentaire, je commençais à me demander si ça existait encore, des défenseurs de GNOME ! D'accord avec l'essentiel de ce que tu dis, mais je maintiens ma critique principale : quand on conçoit un bureau avec des effets graphiques, c'est comme quand on conçoit un site Web avec du JavaScript, il faut faire en sorte que ça marche sans, et que ça marche mieux avec. Si ça ne marche pas sans et qu'on doit passer dans un mode alternatif qui n'a pas grand chose à voir, c'est qu'on l'a mal conçu.

@grekos : Merci pour le retour, ça fait plaisir de voir des lecteurs contents !

wednesday 09 january 2013 à 19:14 Nassim said : #16

Le mode fallback doit disparaître dans la version 3.8, celui-ci sera supporté sous forme d'addon.

Personnellement, Gnome3 est pour moi une vraie réussite, je trouve son interface jolie et agréable d'utilisation si on prend la peine d'apprendre certains raccourcis clavier.

Je ne vois pas pourquoi il faudrait que Gnome3 fasse ce qu'XFCE fait déjà tout en étant plus léger.

De même, pour ce qui est des ressources graphiques, Gnome3 fonctionne très bien avec le GPU intégré dans un i3/i5/i7. Je ne vois pas pourquoi il faudrait systématiquement qu'un environnement tel que Gnome doive prendre en charge du matériel datant de dix ans, il y a d'autres solutions plus adaptées pour cela.

friday 11 january 2013 à 00:33 Jeff said : #17

Un grand merci à "G." du commentaire #13 pour avoir énoncé ma pensée mais en infiniment plus poli.

Parce que sinon, cher Tanguy, tu me déçois. C'est un putain d'article de troll. Si les devs de gnome n'avaient pas laissé GNOME Panel et Metacity en place pour les ordinateurs incapable de rouler un bureau entièrement accéléré, t'aurais probablement été parmi les premiers à gueuler au meurtre il y a deux ans comme quoi ces salauds de GNOME forcent tout le monde à acheter une nouvelle carte graphique.

wednesday 12 june 2013 à 21:23 rebelle said : #18

C'est vrai que jeter la pierre à un ankisytème particulièrement laid et archaique peut paraitre iinutile à beaucoup. Mais il fallait oser le dire.
Reste que d'autres systèmes plus efficaces et dans notre temps existent: xfce par exemple et bien sur kde.
Ne dit-on pas "KNU = Kubuntu is Not Ubuntu" chez les yankees, qui ont compris que ces systèmes n'attendent plus rien de gnome.
mes cents


Alors rien n'est perdu

friday 06 september 2013 à 12:12 révo said : #19

Gnome 3 est aux interfaces graphiques simples et conviviales, sans prises de tête (gnome2/mate lxde)
ce que windows est à linux... un horrible bug bien crade et inutilisable sans prise de tête!

Write a comment

What is the third letter of the word acrd? : 

Archives