20 03 | 2019

Ces panneaux ne devraient pas exister en ville

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Râlerie, Vélo

Ces deux panneaux ne devraient pas exister en ville. Ou presque…

Panneau interdit aux cycles Panneau cyclistes pied à terre

Interdit aux vélos

Route interdite aux cyclistes. C'est de la discrimination pure et simple, avec à ma connaissance une seule justification : permettre d'aller plus vite en voiture. Cette justification donc, est inappropriée, parce qu'elle consiste à accorder un avantage artificiel au transport automobile, qui devrait au contraire être découragé en ville étant donné les inconvénients majeurs qu'il présente :

  • c'est cher pour l'usager, donc principalement accessible aux riches ;
  • c'est mauvais pour la santé, parce que ça limite l'activité physique et expose à un air pollué ;
  • ça pollue ;
  • ça prend de la place et génère des embouteillages ;
  • l'entretien de ces infrastructures coûte cher à la collectivité.

L'inverse, à savoir des voies réservées aux cyclistes et donc interdites aux motorisés, c'est à dire des pistes cyclables, est acceptable, parce qu'il existe plein de raisons appropriées de favoriser le déplacement à vélo.

En ce sens, la fermeture d'une des deux voies de la voie express Georges Pompidou pour en faire une piste cyclable bidirectionnelle, est une excellente chose. Avant cela, seuls les motorisés pouvaient l'emprunter, ce qui était tout à fait injuste. Désormais, ils peuvent toujours l'utiliser, et les cyclistes également. La place dédiée à chaque usage est égale, et les gens ont maintenant le choix entre les deux modes de déplacement.

Évidemment, il y a des exceptions. L'interdiction aux cycles peut être pertinente dans des espaces tels que les parcs et jardins publics.

Cyclistes, pied à terre

Panneau cyclistes pied à terre

Panneau inacceptable sur une piste cyclable

Panneau automobilistes descendez et poussez

Panneau inacceptable sur une autoroute

Pour poursuivre leur chemin sur cet itinéraire, les cyclistes doivent mettre pied à terre. Sans blague, et puis quoi encore ? Vous imaginez, sur une autoroute, un panneau demandant aux automobilistes de descendre et de pousser leur voiture ? Bon, sérieusement, quand on a choisi de se déplacer à vélo, ce n'est pas pour descendre et marcher à pied. De toute façon, je n'ai jamais vu aucun cycliste ne respecter ce genre de restriction, qui devrait être remplacé par un avertissement de danger spécifique avec instruction de rouler au pas.

Panneau rétrécissement de voie
Panonceau roulez au pas

Panneau acceptable sur une piste cyclable

3 comments

friday 14 june 2019 à 07:06 George Gros said : #1

Rien à faire des vélos. Je roule en pick up, diesel. J'aime le goudron et le béton, et les cigares ! Mettez les GAZ !!

wednesday 12 january 2022 à 19:02 Potibonome said : #2

J'aime bien la vision très autocentré des cyclistes.
Ça ne peut pas être un panneau fais pour protéger les cyclistes ou les piétons, non, il faut que ce soit fait pour emmerder les cyclistes.
Ayez donc une pensée pour les piétons, qui doivent supporter les vélos, jusque sur les trottoirs parfois..(trop souvent)
Continuez à ne penser qu'à vous, ça aide les autres à vous aimer (ou pas)

wednesday 12 january 2022 à 21:31 Tanguy said : #3

@Potibonome : Rien d'autocentré, je vous assure, je pense autant de bien des panneaux « cyclistes pied à terre » que des « automobilistes, descendez et poussez ». De la même façon, un panneau « route interdite aux cyclistes » est, quand à lui, aussi appréciable qu'un panneau « trottoir interdit aux piétons ».

C'est sans doute conçu pour des raisons de sécurité, mais c'est une très mauvaise façon d'y répondre. Personne n'imaginerait réduire la vitesse à 30 km/h sur une portion d'autoroute gravement défectueuses. À la place, on aménage, eh bien il doit en être de même pour les piétons et pour les cyclistes : un problème d'aménagement ne doit pas être réglé en interdisant l'usage, mais en corrigeant l'aménagement.

Des cyclistes sur un trottoir, c'est inadmissible aussi, évidemment, surtout lorsque ce genre de cohabitation tout à fait inadaptée est volontairement organisée par les collectivité. Figurez-vous que je milite pour une séparation des cyclistes, à la fois des motorisés et des piétons, évidemment.

Write a comment

What is the last letter of the word jker? : 

Archives