07 11 | 2011

De nouvelles liseuses numériques

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Debian-FR, April

Journée faste dans le domaine des liseuses numériques : deux nouveaux modèles viennent d'être annoncés coup sur coup, par la Fnac et Bookeen.

La Fnac commercialise sous son propre nom des liseuses numériques fabriquées par d'autres entreprises. Bookeen, quant à elle, est une société française spécialisée dans la fabrication de liseuses numériques.

Kobo by Fnac

Une liseuse Kobo by Fnac noire, vue de face et de dos

La Fnac vient donc d'annoncer le lancement en pré-commande de leur nouvelle liseuse, un Kobo Touch avec notamment :

  • un prix de 130 euros ;
  • une masse de 185 grammes ;
  • un écran de 6" à encre électronique Pearl ;
  • une interface entièrement tactile ;
  • une réactivité de l'ordre de la demi-seconde ;
  • 1 Gio de mémoire interne et un port Micro-SD ;
  • un port Micro-USB ;
  • une prise en charge des livres au format EPUB et des BD au format CBZ (et autres) ;
  • des dictionnaires, vraisemblablement au format DICT ou StarDict.

Cet appareil est réalisé par le canadien Kobo, qui fabrique déjà des liseuses depuis quelque temps. Pour information, son prédécesseur le Fnacbook était fabriqué par le fabricant français Sagem : ceux-ci étant plutôt spécialisés dans les téléphones, leur manque de savoir-faire dans le domaine de la lecture numérique se ressentait dans l'interface du Fnacbook.

Cybook Odyssey

Une liseuse Cybook Odyssey, de face

Bookeen ont de leur côté annoncé le lancement du Cybook Odyssey le 22 novembre. Caractéristiques principales :

  • un prix de 150 euros ;
  • une masse de 195 grammes ;
  • un écran 6" à encre électronique Pearl ;
  • une interface tactile avec deux boutons pour changer de page (on peut utiliser au choix l'écran ou les boutons pour cela) ;
  • une réactivité annoncée impressionnante ;
  • une prise pour casque audio ;
  • 2 Gio de mémoire interne et un port Micro-SD ;
  • un port Micro-USB ;
  • une prise en charge des livres au format EPUB et des sons probablement au format MP3, peut-être Vorbis et FLAC (et autres) ;
  • des dictionnaires, vraisemblablement au format DICT ou StarDict.

Commentaire

Tout comme le Fnacbook et le Cybook Orizon qui les ont précédés, ces deux liseuses ont des caractéristiques élémentaires — masse, écran, dimensions — identiques, preuve que ces appareils suivent en partie une évolution commune. Ils se démarquent en revanche sur des détails plus subtils mais tout aussi importants, tels que les boutons physiques, la réactivité ou l'interface graphique elle-même. Par conséquent, pour bien choisir entre ces deux modèles, le mieux est probablement de les essayer. Personnellement, c'est tout vu : je n'aime pas passer mon temps à salir mon écran, donc il me faut de vrais boutons pour tourner les pages.

Les écrans Pearl avec un fond bien blanc et les interfaces tactiles se généralisent. Les cartes Micro-SD aussi, au détriment des cartes SD pleine taille, de même que les ports Micro-USB au détriment des anciens ports Mini-USB. Tout ces formats restent du standard : on n'est pas chez Apple ou chez Amazon, Dieu merci. Ces deux liseuses prennent toutefois en charge le DRM d'Adobe mais il ne faut pas en acheter parce que c'est mal¹.

Par ailleurs, on peut constater que les prix baissent fortement par rapport aux modèles précédents, probablement sous la concurrence d'Amazon, qui commercialise une liseuse castrée et fermée à mort — elle ne lit pas l'EPUB mais un format propriétaire verrouillé, et Amazon ne vend pas d'EPUB — pour 100 euros.

La possibilité de lire des bandes dessinées sans avoir à les convertir en PDF sera appréciée par les lecteurs de bandes dessinées en ligne². La lecture de livres audio sera utile pour ceux qui écoutent de tels livres, notamment dans les transports en commun³.

Précision

Certains ne voient pas l'intérêt que peut présenter une liseuse numérique, face à son concurrent en papier qui présente de nombreux avantage : un livre en papier résiste mieux aux chocs, ne tombe pas en panne sèche et permet un feuilletage plus rapide et plus agréable.

En effet, les liseuses ont à la fois des inconvénients et des avantages sur le papier. Certains avantages sont évidents : une liseuses chargée de livres pour un mois de vacances pèse beaucoup moins lourd, et les livres numériques ne s'usent pas — sauf lorsqu'ils sont pourvus de p␣␣␣␣n verrous numériques de m␣␣␣e évidemment. D'autres ne se découvrent qu'à l'usage, par exemple la possibilité de lire allongé sur le côté en tenant sa liseuse pivotée de π/2.

Personnellement, j'apprécie également la dématérialisation apportée par la lecture numérique d'une façon générale. En découplant les ouvrages de leur support physique, elle supprime les limitations liées à ceux-ci. L'auto-édition numérique devient notamment une possibilité intéressante pour les ouvrages libres, à condition que les auteurs pensent au format EPUB

Notes

  1. L'utilisation de DRM tue des chatons, des bébé phoques et des petits poneys et peut provoquer l'impuissance. Information non contractuelle.
  2. Comme le Geektionnerd, par exemple. ☺
  3. On pourrait imagine que cette fonction de lecture audio puisse être utile aux aveugles mais je ne pense pas que ce soit réellement le cas, l'interface de ces appareils étant essentiellement visuelle. Ce sont des liseuses optiques, à la base…
  4. Je publie par exemple la formation Debian au format EPUB depuis quelques mois, mais c'est également le cas de nombreux ouvrages de la collection Framabook.

9 comments

tuesday 08 november 2011 à 06:11 Michaël P. said : #1

Lire des BD directement au format CBZ c’est bien, mais comme la liseuse est monochrome, l’intérêt reste limité.

tuesday 08 november 2011 à 08:38 Tanguy said : #2

@Michaël P. : Pour des BD en couleurs, c'est sûr, mais c'est parfait pour des BD en noir et blanc, évidemment. ☺

tuesday 08 november 2011 à 09:00 Desidia said : #3

Bonjour,

Ça semble le cas, mais il faudrait préciser si ces machines sont bien exemptes de tout abonnement ou autre formule qui implique une liaison non maîtrisable par l'utilisateur avec les serveurs d'un fournisseur. Qui permet par exemple à Amazon de connaître ce qui est stocké dans votre liseuse.

Bref, est-ce qu'on est assuré qu'elles préservent notre vie privée.

Enfin, est-ce qu'elles lisent les PDF ? Ça n'est paut-être pas le meilleur format, mais comme pour le mp3 dans le domaine musical, c'est incontournable en l'état du marché.

tuesday 08 november 2011 à 10:08 skc said : #4

Quid des possibilités d'ajouter des programmes personnels ?

J'ai un wikireader qui est loin d'être aussi agréable qu'une liseuse numérique (écran LCD tout petit) mais qui contient une copie de wikipedia et qui est extrêmement pratique. Tout l'intérêt est de pouvoir faire des recherches sur les pages et de suivre les liens.

Autre exemple, avoir la Bible au format numérique est quasiment inutile si on ne peut ni sauter directement sur un verset (77 livres, 1200 chapitres, 32k verset, inutile de faire un sommaire) ni faire une recherche.

Pour l'instant, je n'ai trouvé aucune liseuse suffisamment ouverte pour installer ses propres programmes.

tuesday 08 november 2011 à 14:02 mac said : #5

@skc
Certaines liseuses utlisent android comme OS (c'est le cas du nook touch par exemple) et donc on peut installer des applis android. le problème est dans ce cas la lenteur de réaction de l'affichage.
Le nouveau cybook semble corriger cer problèmes de lenteur, mais si il est "fermé" au niveau des applications, il va lui manquer quelque chose. (au moins il ne devrait pas être fermé au niveau des formats :-)

tuesday 08 november 2011 à 16:35 ben said : #6

Bonjour, je suis un peu Noob au niveau des liseuses, mais, néanmoins intéressé. Cependant avant d'envisager un achat, une question me brûle les levres ... qu'elle est l'avantage d'une liseuse par rapport a une tablette ?

tuesday 08 november 2011 à 17:00 Tanguy said : #7

@Desidia : En effet, on n'est pas chez Apple ou chez Amazon, ces liseuses sont capables de lire le format standard EPUB non verrouillé et n'appliquent pas de verrouillage supplémentaire, sinon je n'en aurais jamais parlé ici.

@skc : C'est en effet une attente assez forte de la part de certains utilisateur, mais je ne crois pas que ces liseuses proposent un SDK public. Elles sont surtout conçues pour lire des livres, et c'est là-dessus que les efforts ont été portés. En revanche il y a une faible chance pour qu'on puisse faire quelque chose en EPUB 3 avec HTML 5 et JavaScript. À voir.

@mac : Android n'est pas franchement fait pour les liseuses, et c'est probablement pour cela que Kobo et Bookeen ont choisi d'utiliser un système maison. On y perd en effet en souplesse, ces appareils étant vraiment faits pour la lecture avant tout.

@ben : Techniquement, la différence principale c'est qu'une tablette utilise un écran à cristaux liquides rétro-éclairé, alors qu'une liseuse utilise un papier à encre numérique dont l'aspect est proche de celui du papier et de l'encre normaux et donc moins fatiguant pour une lecture prolongée. En fait les tablettes sont des ordinateurs de poche génériques, alors que les liseuses sont vraiment faites et optimisées pour la lecture : cela implique un écran à encre numérique pour le confort de lecture, mais également une autonomie beaucoup plus grande et une masse plus faible. Ensuite, ces deux modèles de liseuses intègrent une carte wifi et un navigateur Web, mais ce sont là des fonctionnalités annexes, la fonctionnalité principale restant la lecture de livres numériques. Si ton but est d'utiliser des services d'Internet et accessoirement de lire de temps en temps, prends une tablette, à l'inverse si tu comptes lire plus d'une heure par jour et accessoirement utiliser te temps en temps des services d'Internet, prends une liseuse.

wednesday 09 november 2011 à 08:17 Tanguy said : #8

@Desidia : Oui, elles lisents les PDF évidemment, mais à part pour les billets de train et les BD dans le cas de la Cybook Odyssey ça a peu d'intérêt. Un livre publié en PDF plutôt qu'en EPUB ne mérite même pas d'être lu sur liseuse tellement ce serait pénible.

thursday 24 november 2011 à 17:39 crowd42 said : #9

Je suis tenté par le Kobo Touch, La Fnac va ouvrir un magasin dans quelques semaines au Maroc, j'espère qu'ils vont le proposer.

Write a comment

What is the second letter of the word ouxr? : 

Archives