19 04 | 2012

Des urnes électorales

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Debian-FR, April, Pirate-FR

L'approche d'élections en France est l'occasion de se pencher sur les caractéristiques des urnes utilisées : elles ont l'air d'objets communs, mais malgré leur conception assez simple, elles respectent des caractéristiques particulières essentielles aux garanties de secret et de vérifiabilité.

Des garanties

Pour être plus précis, dans un scrutin public, chacun doit pouvoir (j'en oublie sans doute) :

  • voter sans que quiconque puisse déterminer le vote en question ;
  • détecter les fraudes (ajout, retrait ou modification de votes) ;
  • vérifier le décompte des votes.

Le système de vote actuel avec isoloir, feuille d'émargement, urne et comptage public fournit toutes ces garanties (à vrai dire, le secret du vote n'est pas applicable dans le cas marginal d'une unanimité), mais je vais ici m'attacher particulièrement aux caractéristiques des urnes elles-mêmes. Notons tout de même qu'il ne s'agit pas garanties absolues : dans le cas d'une fraude, ce qui est garanti, c'est qu'il sera possible de la détecter, pas qu'elle sera effectivement détectée.

Des urnes

Parmi leurs caractéristiques générales, les urnes utilisées sont transparentes et grandes :

Transparentes
Pour que chacun puisse constater ce que devient le bulletin de vote, et vérifier qu'il n'y a pas de mécanisme caché à l'intérieur, qui irait par exemple empiler les enveloppes dans l'ordre : un tel système permettrait à un observateur notant l'ordre de passage des électeurs de déterminer précisément le vote de chacun.
Grandes
Ou, pour être plus précis, grandes par rapport à la taille d'une enveloppe, afin que celles-ci puissent s'entasser dans le désordre : avec une petite urne, elles s'empileraient nécessairement dans l'ordre faute de place…

Conclusion

Quand vous irez voter, vérifiez bien ces caractéristiques de l'urne, et si vous constatez qu'elle est opaque, plaignez-vous !

Ce dernier conseil n'est pas seulement hypothétique, puisque certaines mairies ont réellement mis en place des urnes opaques : il s'agit d'ordinateurs de votes, dont le mécanisme interne est caché au public (quand bien même ils auraient le capot ouvert, on ne pourrait pas les vérifier pour autant), qui pourraient tout à fait noter l'ordre des votes, voire modifier ceux-ci. Peut-être le font-ils réellement d'ailleurs, mais il n'y a aucun moyen de le savoir…

2 comments

friday 20 april 2012 à 14:27 pc said : #1

Les autres propriété essentielle fournie par une urne transparente est la possibilité de vérifier que l'urne est vide à l'ouverture du bureau de vote et que personne n'y met plus d'un bulletin.

Une autre chose qui peut paraître anecdotiques: vérifier qu'il y a des bulletins dans l'isoloir. En effet, sans cela, il est possible de forcer le vote de quelqu'un: en lui donnant le bulletin avant de rentrer.

tuesday 10 july 2012 à 04:27 Référencement Guadeloupe said : #2

Je n'avais jamais pensé a la taille de l'urne pour que les enveloppes se mélangent mieux.
Merci pour l'info
Marie

Édition administrateur : Le site Web associé à ce commentaire ressemble plus à une tentative de référencement artificiel qu'à un site personnel, je retire donc le lien.

Write a comment

What is the fourth letter of the word zspzlo? : 

Archives