06 03 | 2015

Un vrai livre n'est pas verrouillé : #thatisnotabook

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Debian-FR, Libre, April

Fondation, d'Isaac Asimov, chez Folio SF

Ceci est un livre. Je peux en faire ce que je veux, le prêter, le copier pour mon usage privé. Personne ne peut m'empêcher de le faire ou me le retirer. Ceci est une livre, soumis à une TVA réduite.


Deux fichiers EPUB

Ceci est un livre, enfin deux. Je peux en faire ce que je veux, les prêter, les copier pour mon usage privé, en particulier les sauvegarder sur mon ordinateur pour ne pas le perdre si ma liseuse tombe en panne, ou les imprimer pour les lire sans appareil électronique. Personne ne peut m'empêcher de le faire ou me les retirer. Ceci est un livre, qui devrait être soumis à une TVA réduite.


Un fichier verrouillé ACSM

Ceci n'est pas un livre. Je ne peux pas le lire sur tous les appareils que je veux, à vrai dire je ne peux pas le lire du tout, puisqu'il faut un logiciel qui n'est pas disponible pour mon système d'exploitation. Je ne peux pas le prêter. Je ne peux pas le copier pour mon usage privé. Adobe peut me le retirer à distance. Il deviendra illisible le jour où les serveurs dédiés à cela seront arrêtés — notez qu'il s'agit d'un futur et non d'un conditionnel, d'une certitude et non d'une hypothèse. Ceci n'est pas un livre, c'est un droit temporaire de lecture sous conditions, une location à durée indéfinie, bref, un service, qui doit être soumis à une TVA pleine.

08 01 | 2015

Objets connectés : attention aux services

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Auto-hébergement, Debian-FR, Libre, Pirate-FR

Ces derniers temps, on parle beaucoup d'objets connectés, qui sont des accessoires divers — montre, cardiofréquencemètre, podomètre, vélo d'appartement, balance… — intégrant un ordinateur, connecté à votre réseau local ou à Internet afin de transmettre les informations qu'il collecte.

Read more Objets connectés : attention aux services

16 04 | 2014

Signing party au salon Solutions Linux le 20 mai 2014

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Auto-hébergement, Debian-FR, Libre, April, Pirate-FR

En ces temps troublés, il est important de sécuriser nos échanges d'information — en chiffrant — ainsi que la distribution de logiciels — en signant les publications.

À cette fin, le salon Solutions Linux, Libres et Open Source sera l'occasion d'une signing party PGP, le 20 mai 2014 à 18h près du stand Debian France. Cette signing party est ouverte à tous les visiteurs et exposants du salon.

Read more Signing party au salon Solutions Linux le 20 mai 2014

28 03 | 2014

Payez en liquide (et autres mesures de protection de la vie privée)

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Debian-FR, April, Pirate-FR

TL;DR¹ : les banques cherchent à exploiter les données de paiement par carte bancaire, il est donc temps de revenir au bon vieux liquide, intraçable et anonyme.

Développement d'une possibilité de surveillance généralisée

Notre vie privée s'érode petit à petit, tandis que s'instaure une possibilité de surveillance généralisée. C'est particulièrement visible avec le développement des systèmes de traitement automatique ces dernières décennies, mais ce mouvement est en réalité plus ancien :

Read more Payez en liquide (et autres mesures de protection de la vie privée)

06 01 | 2014

Avertissement erroné : réponse de l'Hadopi

Written by Tanguy

Classified in : Homepage, Divers, Debian-FR, April, Pirate-FR, Râlerie

Un avertissement erroné

Suite à la réception d'un avertissement manifestement erroné de la part de l'Hadopi, j'ai contacté ces derniers pour contester cet avertissement, qui concernait un acte de téléchargement ou de partage effectué avec une adresse IPv4 qui ne correspondait pas du tout à celle associée à ma connexion à Internet.

Réponse de l'Hadopi

J'ai très rapidement reçu une réponse, dont je vous livre ici l'essentiel.

La Commission de protection des droits accuse réception de vos observations, qui en application de l'article R 331-39 du code de la propriété intellectuelle, ont été enregistrées et seront prises en compte, en cas de réitération, lors de l'examen de votre dossier par la Commission de protection des droits.

Et corriger directement l'erreur, ce n'est pas possible ?

Les faits dont la Commission de protection des droits a été saisie concernent la mise en partage d'une œuvre culturelle protégée effectuée par le biais du logiciel : « eMule ».

Ah, intéressant, cette fois-ci c'est bien le logiciel eMule qui est mentionné. Mon second argument redevient donc pertinent, puisqu'il s'agit d'un logiciel que je n'utilise pas, et qu'il me serait difficile d'utiliser puisqu'il est destiné au système d'exploitation Windows, que je n'utilise pas.

En l’espèce, les faits ont été relevés lors d’une connexion via votre accès internet effectuée au moyen de votre service « FreeWifi ».

Service que je n'utilise pas, merci pour cet argument supplémentaire.

Afin de sécuriser l’utilisation de la fonctionnalité « Hot spot » de votre connexion à internet, nous vous recommandons de modifier votre mot de passe. Vous pouvez joindre votre fournisseur d'accès afin qu'il vous donne davantage d'informations sur ce point.

Sécuriser la fonctionnalité de point d'accès sans fil de mon modem-routeur ? C'est déjà fait, depuis quatre ou cinq ans, de la façon la plus simple et la plus sûre qui soit : cette fonctionnalité est entièrement désactivé. Merci pour cette recommandation utile.

Conclusion

Infraction commise depuis une adresse IP différente de la mienne, par un service que je n'utilise pas, lié à une fonctionnalité que j'ai désactivée depuis longtemps, avec un logiciel que je n'utilise pas : les fondations de cet avertissement sont de plus en plus faibles ! Il semble qu'il ne soit pas possible de faire annuler un avertissement avant d'en être arrivé à l'étape de la convocation devant un tribunal pour l'amende ultime de 1.500 euros, mais cela me semble contradictoire avec le droit de rectification que l'Hadopi rappelle à la fin de cet avertissement.

Bien évidemment, je continue à contester cet avertissement, avec les nouveaux éléments que l'Hadopi vient de me fournir. Cette réponse ne refusant pas formellement ma contestation, je viens d'y apporter une nouvelle réponse : affaire à suivre.

Question aux lecteurs : à votre avis, quel serait le meilleur moyen d’authentifier la date d'un document ? Je compte effectuer une capture de l'écran de configuration de mon modem-routeur qui montre que ses fonctionnalités wifi sont complètement désactivées, et la dater, ainsi que les divers éléments dont je dispose aujourd'hui, d'une façon qui soit difficilement contestable. Me l'envoyer moi-même par la Poste, en comptant sur le cachet d'oblitération ? Me l'envoyer en LRAR ?

Rss feed of the category

page 1 of 11 next »

Archives